Je m'appelle et je réside en Israël depuis plus de cinquante ans. Mais je n'ai jamais oublié le Mogadorien que j'étais jusqu'en 1958.
Le but de ce site est d'utiliser le potentiel du Web pour créer un site que les anciens Mogadoriens de par le monde pourront transformer en un lieu de rencontre.