Auteur: : Haïm Zafrani
Le présent ouvrage, consacré à la poésie, constitue la seconde partie des Etudes et recherches sur la vie intellectuelle juive au Maroc. C'est l'un des modes d'expression le plus fécond de cette pensée et l'un des aspects les plus importants de la production littéraire des lettrés marocains.

Au niveau de la conscience poétique des auteurs, de leurs motivations et préoccupations essentielles, de l'itinéraire intellectuel du lettré-poète, des conceptions de l'art poétique, de ses bases doctrinales et des pratiques courantes, comme au niveau de la création poétique elle-même, des thèmes et des genres, de l'art et des techniques de compositions, de la langue et du style, l'analyse méthodique et systématique de ce mode d'expression de la pensée et des oeuvres qui le représentent permet de percevoir les liens intimes qui rattachent le monde littéraire maghrébin des quatre derniers siècles à l'univers de la pensée juive traditionnelle.

La production poétique judéo-marocaine revêt encore, nous semble-t-il, un immensef intérêt par ses rapports, avec l'ensemble des humanités juives, avec la légende (Midrash et Aggadah), le Talmud et son herméneutique, la halakah et sa jurisprudence, la théologie et la philosophie, la mystique et la kabbale, et enfin la liturgie, la musique et le chant auxquels elle est étroitement associée.

L'oeuvre poétique présentée ici, la pensée juridique analysée dans le premier livre de cette série et les autres modes d'expressiion de la pensée (mystique et kabbale, littérature orale et langue juives d'Occident musulman) qui seront traités dans les prochaines études et recherches sur la vie intellectuelle juive au Maroc, toute cette liftérature témoigne de l'effervescence intellectuelle et de l'atmosphère de spiritualité optimiste qui ont régné au sein des élites lettrées durant les quatre derniers siècles obscurs de cette diaspora. En connaître la substance, c'est aussi contribuer à restituer à ces communautés longtetnps ignorées, voire encore méprisées, leur identité culturelle maghrébine et la part importante qu'elles ont prise dans la formation du patrimoine intellectuel de leur patrie d'adoption et du judaïsme universel en général.